Cet article découle d’une discussion que j’ai pu avoir avec une amie blogueuse. Nous échangions sur les blocages que l’on pouvait avoir au moment de passer à l’action ( valable pour tous les domaines de la vie d’ailleurs ). J’ai trouvé important de vous faire part de ce phénomène car c’est une façon ( non intentionnelle la plupart du temps ) pour ne pas investir.

Nous nous sommes tous les deux rendus compte que le perfectionnisme peut porter préjudice, soit au passage à l’action, soit à l’ascension de votre patrimoine immobilier. Encore une fois, j’en parle en connaissance de cause…

 

C’est quoi le Perfectionnisme ?

 

C’est une façon de se comporter. Etre à la recherche de la perfection et penser qu’il faille agir de manière à l’atteindre.

Si je pousse les choses un peu plus loin, je dirai que le perfectionnisme pour un investisseur immobilier est de vouloir tout maîtriser. De la fiscalité au juridique, de l’urbanisme à la négociation…. C’est cette manie de ne se lancer qu’une fois que l’on a une Quinte Flush Royale en main ( Combinaison la plus forte au Poker ).

 

 

En combien de temps pensez-vous apprendre tous les aspects de ces domaines ? 5 ans si vous êtes excellents ? 10 ou 15 ans plus probablement ?

Au final, vous «  perdrez » de nombreuses et précieuses années si vous agissez comme ça… Plus vous commencerez tôt à investir dans l’immobilier, plus vous en retirerez tôt les bénéfices ( c’est mathématique et pas besoin d’avoir fait Math Sup pour le savoir ! ).

 

 

En matière d’investissement il y a deux extrêmes qui s’opposent. D’un côté vous avez le mec qui va investir sans apprendre les rudiments et qui risque de faire pire que mieux. De l’autre côté vous avez le mec qui va vouloir tout maîtriser. Il va étudier les choses à fond, dans le moindre détail, avant de prendre une décision et au final il ne va pas faire grand-chose. ( c’était moi, ça  👿 )

 

Perso, je n’ai jamais voulu me situer dans la première situation. C’est-à-dire la personne qui ne cherche pas à comprendre les choses.

J’ai toujours eu ce côté explorateur, curieux. C’est à dire vouloir comprendre les choses avant d’agir. Je trouve qu’il est important, surtout en matière d’investissement, de saisir la portée de ses engagements, de comprendre ce que l’on fait parce qu’il n’y a pas de place au hasard. Le montant des sommes engagées est trop important pour faire le kéké.

Effectivement, l’investissement n’est pas un jeu. Ce n’est pas comme au Monopoly où vous utilisez de l’argent factice. Vous n’allez pas chez le notaire avec votre boîte de billets gris, jaunes, verts et rouges… En gros, vous mettez des vrais billets sur la table. Au Monopoly si vous faites Game Over, vous recommencez la partie avec le sourire. Dans le monde réel, si vous faites la même chose, vous prenez le risque de ne pas vous relever si vous faites n’importe quoi !

 

 

 

Après même si vous vous plantez, il y a tout de même moyen de rattraper ses erreurs. L’échec n’est pas définitif, il faut parfois passer par là pour apprendre…

 

 

C’est en visant le cœur de la cible qu’on arrive à l’atteindre.

Donc en visant la perfection vous êtes en mesure de l’atteindre. En tout cas, c’est ce que je me disais et j’agissais dans cette optique.

 

Le perfectionnisme a été pour moi à l’origine de nombreuses inactions ( je regrette toujours 🙁 …). Plusieurs de mes projets personnels n’ont pas abouti à cause de ce perfectionnisme.

Il y a quelques années j’ai voulu monter ma propre boîte. A force de vouloir tout maîtriser et tout étudier profondément dans les détails, le doute s’est installé. A force de réfléchir et de pousser les choses, de nouvelles interrogations apparaissaient à chaque fois. Vous aussi, vous allez trouver de nouvelles questions auxquelles il faudra apporter de nouvelles réponses et ainsi de suite. Au final mon perfectionnisme a abouti à mon immobilisme ( ouh là, ça fait beaucoup de mots en -isme pour moi, j’en perds mon latin…)

 

 

 

UN CONSEIL :

 

Il faut par conséquent miser sur un perfectionnisme que je qualifierai de « contrôlé ».

Si vous tombez dans l’excès, il y a risque de procrastination. C’est-à-dire que vous remettrez toujours au lendemain, au surlendemain ou à l’année suivante… parce que vous trouverez à chaque fois une raison qui vous semble valable de ne pas agir ( oh, mais oui, je peux faire autrement / mieux pour gagner en efficacité / rentabilité / …).

Là est le principal risque du perfectionnisme.

 

Maintenant je me fais une raison, et je pense que vous devriez en faire de même. Je préfère désormais une 1/2 perfection ( je schématise ) qui entraîne un résultat positif plutôt que le perfectionnisme qui au final n’entraîne aucun résultat.

 

 

La RECETTE :

 

Une petite dose de perfectionnisme + une grande dose d’action

 

 

Agissez et plantez-vous ( en douceur) ! C’est le meilleur conseil que je puisse vous donner.

Non je déconne, mais c’est presque ça. 😉

 

Je pense qu’à partir du moment où vous maîtrisez 70 à 80 % de votre sujet et des paramètres de votre futur investissement, il ne faut pas aller chercher plus loin la perfection. À partir de là, vous pouvez au moins agir et passer à l’action pour lancer la machine. Vous pourrez ensuite rectifier le tir s’il le faut, corriger certaines erreurs et peaufiner en cours de route.

 

Si vous n’arrivez pas à quitter cette lubie perfectionniste, pensez surtout au temps que vous perdez en restant dans l’inaction et la procrastination. N’oubliez pas le temps est le plus précieux de vos actifs. Ne le gaspillez pas en restant immobile, surtout si vous arrivez vers la quarantaine ou cinquantaine. La retraite approche vite, très vite. Agissez dès maintenant pour vous fabriquer une vie meilleure et acquérir votre indépendance financière.

 

 

Est-ce que vous voulez arriver au moment de prendre votre retraite et vous rendre compte que vous allez toucher une pension de misère ? Tout ça parce que vous n’avez pas agi il y a 5,10 ou 15 ans, vous allez devoir continuer à bosser ? Je vous prie de croire que là, vous allez regretter votre perfectionnisme extrême.

 

Garder le à l’esprit la prochaine fois que vous vous direz :

« Attends, je vais reporter telle ou telle chose à demain pour agir après-demain, parce que je sais que je vais pouvoir améliorer tel ou tel aspect… ».

C’est un comportement à risque.

 

 

Bon ok, j’ai peut-être été un peu violent en utilisant un raccourci comme : perfectionnisme = l’art de ne rien faire .

Si vous aussi, le médiocre vous repousse, et que vous cherchez sans cesse à obtenir le meilleur, c’est très bien. L’idée que je veux faire passer, c’est qu’il faut AGIR, même si ce n’est pas parfait.

La perfection n’existe pas ! Et vouloir l’atteindre au 1er investissement, oubliez cette idée.

 

La 1ère fois que j’ai voulu faire une crème Chantilly, bonjour le désastre :mrgreen: … Certes la crème ne ressemblait à rien mais le goût y était  ! Je n’ai pas attendu 10 ans avant d’essayer, et j’ai obtenu un résultat plutôt positif pour une 1ère…

Lors de mon 1er achat d’immeuble de rapport, je voulais connaître la recette parfaite avant d’investir. Je dirais même que j’ai pas mal mijoté ! J’ai énormément étudié avant de me lancer, et souvent repoussé car je voulais être prêt et sûr à 100% de ce que je faisais !

 

 

Bon allez j’arrête là la démonstration. J’espère que j’ai pu vous faire passer le message. Arrêtez de chercher la perfection. Essayez d’appréhender les grandes lignes de votre projet et ses quelques détails les plus importants ( Les détails s’affineront avec le temps. Ne pas se bloquer sur ces détails ).

Et FONCEZ bordel !!! ( oups, je m’emporte )

Allez chercher votre richesse et votre indépendance financière, même au prix de quelques erreurs. Ce n’est pas grave….

 

 

 

Est-ce que vous vous reconnaissez un peu dans ce que je dis ? 

Laisser un commentaire juste ci-dessous.

 

Le plan pour acheter votre 1er immeuble de rapport RENTABLE

Faites EXPLOSER votre patrimoine

Téléchargez gratuitement

Le plan pour acheter votre 1er immeuble de rapport RENTABLE

 

- Toutes les étapes, pas à pas, pour investir

- Comment trouver votre 1er immeuble RENTABLE

- Les astuces pour faciliter vos démarches

Félicitation ! Vous allez pouvoir télécharger votre guide dans quelques instants. Regardez votre boite mail ( ajoutez bruno@jachete-un-immeuble.com dans vos contacts pour être sûr de recevoir mes emails.)

Share This