Quand on veut investir dans l’immobilier, on se dirige souvent vers 2 schémas classiques :
   – je loue ma résidence principale et j’investi à côté
   – j’achète ma résidence principale et j’investi à côté
Je dirai que dans + de 95 % des cas, on se retrouve dans ces 2 de situations.
Comme je le dis souvent dans le blog, il existe autant de façons d’investir qu’il existe d’investisseurs. On peut donc retrouver des manières d’investir tout à fait communes, et d’autres manières un peu plus exotiques.

Avez-vous déjà pensé à vivre dans votre investissement immobilier ?

Quoi ! Qu’est-ce que tu me racontes là Bruno ?

Oui, qu’est-ce qui vous empêche de profiter de votre achat immobilier locatif autrement ?
Vous pouvez acheter un immeuble de rapport dans lequel vous habiterez un appartement, et vous louez le reste des appartements à des locataires.
Concrètement, cela peut-être un immeuble de rapport de 4 appartements. Vous choisissez celui qui vous convient le mieux et vous en faites votre résidence principale. Et vous louez les trois autres appartements.
Vous serez vous-même locataire de votre propre investissement locatif, ou occupant à titre gratuit.
Vous devez avoir les mêmes exigences qu’un investissement locatif classique. C’est-à-dire vérifier les fondamentaux d’un investissement rentable. Encore une fois, même si vous allez occuper les lieux, n’achetez pas un immeuble de rapport sur un coup de cœur. En tant qu’investisseur, il faut éteindre le côté « émotions » de son cerveau et se concentrer sur le côté chiffre / rendement / cash-flow…

Quels sont les avantages de procéder de cette manière ?

– vous n’achetez pas votre résidence principale : plus de flexibilité si vous souhaitez déménager. Vous n’aurez pas à revendre le bien….
– vous pouvez faire passer cet achat en résidence principale auprès des banques. ( cela ne vous empêche pas de faire passer vos prochains investissements en résidence principale auprès des banquiers ). Vous allez voir que certaines fois les banques prêtent plus facilement pour l’achat d’une RP ( résidence principale ) que pour du locatif.
– les trois autres locataires vous paye le loyer de votre résidence principale. Au final vous n’avez pas de charge pour votre propre résidence principale ( juste la taxe d’habitation et ordures ménagères ).
– vous améliorez votre capacité d’endettement / d’emprunt pour des investissements futurs. Le loyer / prêt pour la RP représente dans la majorité des cas le 1er poste de dépense des ménages. Imaginez donc si vous n’avez pas de loyer à payer….
Honnêtement, je n’avais jamais pensé à ce type d’investissement avant d’acheter ma résidence principale.
Si vous avez lu le livre Père Riche Père Pauvre ( voir la rubrique des livres incontournables ), vous avez pu découvrir qu’une résidence principale n’est pas un actif ( n’en déplaise à certains ), c’est-à-dire un bien qui vous rapporte chaque mois de l’argent.
En qualité d’investisseur, votre résidence principale au contraire est un passif. Elle vous coûte de l’argent chaque mois et chaque année. ( votre résidence principale peut être actif si vous comptez faire de l’achat revente et une plus-value )

L’inconvénient majeur :

Cela va de soi, il a toujours un ou plusieurs inconvénients….

Vous vivrez avec vos locataires.

Soit vous la jouez incognito pour ne pas être embêté par vos locataires pour des broutilles. C’est possible, mais à moins d’investir via une structure un peu opaque ( SCI, SAS ou autres ), ça ne va pas être facile de rester anonyme. Surtout si vous gérez en direct…
Soit vous la jouer Cash : « oh les gars, faites comme si je n’étais pas là« . Vous fixez les règles d’entrée de jeu… Personnellement, je n’aurai pas envie que les locataires viennent m’emm….r toutes les semaines parce qu’une ampoule à griller sous prétexte que j’habite l’étage du dessus.
À coup sûr, ce ne sera pas votre résidence principale définitive. C’est une façon provisoire de se loger. Au pire, vous y restez 1 an, et vous passez à autre chose.
Si c’était la seule et unique manière d’acheter un immeuble, je n’hésiterai pas un instant. Et vous ?
Investir dans un immeuble de rapport de cette façon n’est qu’un tremplin. Une façon d’investir tout en douceur, mais à coup sûr.
Je pense vraiment que c’est une façon intelligente de se lancer si vous n’avez aucun moyen financier, si vous avez une peur absolue de vous lancer tout simplement, ou peur de prendre des risques.
Pour vous rassurer, vous serez là, sur place au cas où… Et en plus vos locataires paye le loyer de votre résidence principale…
Utiliser cette stratégie peut vous permettre d’acheter là où vous n’auriez pas pu achetez votre résidence principale.
Par exemple, vous pouvez viser le centre d’une ville de taille moyenne. Acheter votre résidence principale dans cette ville vous aurez peut-être coûter un bras et fait littéralement exploser votre taux d’endettement. Et bloquer votre situation financière auprès des banques !
Là effectivement, acheter un immeuble de rapport dans cette ville coûtera un peu plus cher que de viser un immeuble dans une petite ville. Mais ce surcoût sera compensé par le fait de n’avoir aucun loyer / mensualité de prêt  » Résidence Principale  » à verser de votre poche.
C’est donc une option intéressante à étudier qui vous permettra de garder  » un Reste à Vivre  » vraiment correct quand on a un petit salaire et tellement important aux yeux des banquiers quand ils étudient votre demande de financement.

S’enrichir et créer sa liberté financière nécessite parfois de sortir des sentiers battus.

Investir dans un immeuble de rapport et habiter dedans en tant que résidence principale en est une des façons !

IMPORTANT :

Dans tous les cas, il est nécessaire de consulter un expert-comptable spécialiste en immobilier locatif, ou avocat fiscaliste afin d’appréhender les conséquences d’un tel investissement.

Chaque investisseur a une situation personnelle unique, des intérêts et buts uniques. Les choix que vous ferez pour investir ( nom propre, structure à l’IR ou à l’IS…) peuvent avoir une incidence sur les obligations que vous aurez ( obligation de verser un loyer pour agir dans l’intérêt de la SCI à l’IS par exemple ). Donc consultez avant de vous engager.

Avez-vous déjà pensé à ce type d’investissements ? 
Voyez-vous d’autres avantages ou inconvénients à vous lancer dans ce type d’achat ?
Laissez votre commentaire juste en dessous.
Share This

Faites EXPLOSER votre patrimoine

Téléchargez gratuitement

Le plan pour acheter votre 1er immeuble de rapport RENTABLE

 

- Toutes les étapes, pas à pas, pour investir

- Comment trouver votre 1er immeuble RENTABLE

- Les astuces pour faciliter vos démarches

Félicitation ! Vous allez pouvoir télécharger votre guide dans quelques instants. Regardez votre boite mail ( ajoutez bruno@jachete-un-immeuble.com dans vos contacts pour être sûr de recevoir mes emails.)